referencer.unesourisetmoi.info/1

google-like-f.jpg

referencer.unesourisetmoi.info/1

Référencer un site

Référencement

Construire son site

Optimiser

Soumettre

Moteurs de Recherche

Annuaires

Glossaire du Référencement

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Le monde du vectoriel

Définitions de ' vectoriel ' sur le Web :
- Système de contour d'un dessin par coordonnées de points.
- Qualifie un dessin formé par des courbes calculées mathématiquement. Ce type de technique de dessin est de bonne qualité, souple d'emploi, mais complexe à mettre en oeuvre.
- Mode de dessin utilisant des formules mathématiques, dont la variation de taille n'entraîne pas de perte de qualité. (voir Bitmap)
- Se dit d’une image ou d’une police de caractères dont les contours sont décrits par des courbes géométriques et non point par point (bitmap). Un fichier vectoriel est beaucoup moins encombrant qu’un bitmap. Les images simples, comme les logos, sont le plus souvent enregistrés dans ce mode.
- Technique de représentation des images à partir de formes géométriques. Voir Bitmap.
- Système de contour d'un dessin par coordonnées de points. Vélin : Peau de veau utilisée en reliure d'art. - Papier d'écriture de haute qualité, non vergé (Edition). Vergé : Papier avec vergeures. Vergeures : Motif constitué de fines lignes parallèles horizontales dans l'épaisseur du papier, reliées par des lignes verticales, les pontuseaux (Edition). ...
- L'objet n'est plus défini par les points qui le forment, mais à l'aide d'une description mathématique. Une image vectorielle est représentée par des segments et des courbes de bézier. L'échelle d'un objet vectoriel peut être modifiée sans perte de qualité, à la différence d'un objet bitmap qui travaille directement sur les points qui constituent une image.
- Qualifie les images décrites par une succession de composantes géométriques (donc orientées vecteur) par opposition aux images bitmap. Leur principale caractéristique réside dans leur non altération quel que soit le facteur d'agrandissement demandé.
- se dit d'une police ou d'un dessin défini par des fonctions mathématiques (courbes de Bézier). L'échelle peut alors être modifiée sans perte de qualité à la différence du bitmap. Vectoriser consiste à transformer une Image en mode point (bitmap) en image vectorielle, pour cela on peut utiliser un "logiciel traceur".
- S'emploie pour désigner une image don't les éléments "segments, courbes" ne subissent pas d'effets de grossissement quand on agrandit la taille de l'image, les éléments sont indépendants de la résolution.
- Une image vectorielle est définie par des expressions mathématiques.
- Mode de description de dessins qui utilise les équations mathématiques (courbes de Bézier) comme moyen de description. C'est le mode de description de toute l'infographie. Il ne pèse pas lourd.
- Mode de représentation utilisant des formes géométriques à la place de la description point par point de l'image. Les dessins vectoriels peuvent être agrandis sans générer une perte de qualité.
- Police de caractère ou dessin dont les traits et contours sont calculés mathématiquement, par opposition au Bitmap, composé de points

Définitions de " dessin vectoriel " sur le Web :
- Un dessin vectoriel est une représentation composée d'objets géométriques (lignes, points, polygones, courbes, ...) ayant des attributs de forme, de position, de couleur etc. permettant de produire des images.
- dessin défini par des formules mathématiques, contrairement aux images bitmap qui se composent de points. Cette définition permet notamment de redimensionner ces dessins sans altérer leur qualité.
- Mode de dessin utilisant des fonctions mathématiques appelées courbes de Bézier pour décrire les documents (traits, aplats de couleurs, texte, etc.). Ce dessin est très précis, occupe peu de place sur les disques durs et peut s'agrandir sans limite tout en conservant sa qualité graphique. C'est le mode de dessin de l'infographie.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Un dessin vectoriel est une représentation composée d'objets géométriques (lignes, points, polygones, courbes, ...) ayant des attributs de forme, de position, de couleur, etc., permettant de produire des images. Il se différencie de cette manière des images matricielles (ou « bitmap »), dans lesquelles on travaille sur des pixels.Une image vectorielle est redimensionnable sans perte de qualité.
L'intérêt est de pouvoir redimensionner l'image à volonté sans aucun effet d'escalier. L'inconvénient est que pour atteindre une qualité photoréaliste, il faut pouvoir disposer d'une puissance de calcul importante et de beaucoup de mémoire. Par nature, un dessin vectoriel est dessiné à nouveau à chaque visualisation, ce qui engendre des calculs sur la machine.
Le principe de base du dessin vectoriel consiste à décrire des formes géométriques simples (arcs de cercle ou d'ellipse, segments de droite, courbes de Bézier...), auxquelles on peut appliquer différentes transformations : rotations, écrasement, mise à l'échelle.
Les effets spéciaux permettent une grande souplesse : extrusion, effet miroir, dégradé de formes, morphage, etc.
Chacune des primitives géométriques possède un certain nombre d'attributs (position, couleur, remplissage). Lors d'une représentation, le logiciel travaille avec des lignes (ou encore courbes) et des surfaces. Toutes les lignes, individuellement, sont définies par des points caractéristiques qui définissent son équation. Ces points caractéristiques forment un vecteur. Ainsi, cette équation est calculée par l'ordinateur et est gardée en mémoire par celui-ci. Par exemple, en traçant une ellipse, celle-ci existera sous deux formes : une formule mathématique en mémoire et un tracé sur l'écran. Le tracé est commandé par le vecteur, les caractères du trait et la couleur de la surface. Ainsi, tous ces paramètres restent modifiables séparément. La représentation vectorielle introduit une notion de couches de dessin. Il est possible de superposer plusieurs plans de courbes, ce qui est impossible à réaliser en représentation bitmap puisqu'il n'y a qu'une seule couche, chaque point nouveau écrase le point précédent. Cette notion sera ré-introduite dans le domaine de la cartographie.
L'avantage d'une représentation vectorielle est la finesse et la précision des tracés. Il est possible de modifier chaque ligne très rapidement et d'un seul coup. En effet, cette représentation implique un nombre limité d'objets graphiques. D'autre part, ces fichiers graphiques sont très légers. À chaque zoom, le tracé reste précis car l'ordinateur recalcule les coordonnées en fonction de l'échelle demandée (alors que pour une représentation bitmap, le zoom s'applique aux points). Ainsi, l'image n'est pas dégradée.
À partir d'un certain nombre de zooms en représentation bitmap, les courbes ont tendance à se dégrader, au lieu d'une courbe lisse, une forme en escalier apparaît, ce qui est bien moins fin qu'une représentation vectorielle où l'image garde sa pureté originelle. En clair, le dessin vectoriel offre une possibilité de « zoom infini ».

Un dessin vectoriel permet une résolution d'image quasiment infinie. À résolution égale, il est en général moins lourd en taille qu'un dessin « bitmap » car il ne comporte pas la description de chacun des pixels qui le composent, mais seulement des éléments.
Notons que « vectoriel » ne se réfère pas aux vecteurs mathématiques, mais qualifie principalement les données informatiques qui sont des instructions ou des attributs graphiques. Cependant, ces données sont souvent représentées sous forme de n-uplets qui peuvent faire penser à des vecteurs, par opposition à une image matricielle qui est basée sur les pixels.
Il existe de nombreux formats de fichiers vectoriels. On peut citer Adobe Flash, Illustrator ou le SVG. Le célèbre logiciel des architectes Autocad a imposé ses formats de fichier DXF et DWG.

Le dessin vectoriel est très utile pour l'établissement de cartes. En effet, le principe de couches, où différents plans se superposent, permet de superposer par exemple plusieurs informations comme les fleuves, les routes, le relief. Les écritures peuvent être réduites et toujours lisibles avec précision. L'inconvénient est qu'il ne faut pas surcharger ces cartes sous peine qu'elles deviennent illisibles. La propriété de changement d'échelle très rapide et intacte du dessin vectoriel correspond aux demandes de la cartographie. Ainsi l'utilisateur peut très vite observer avec précision et clarté la zone qui l'intéresse.
Logiciels principaux de dessin vectoriel :
Adobe Flash , EuroCUT Professional, CorelDraw, FreeHand, Gill, Adobe Illustrator, Inkscape, Karbon14, Macromedia Fireworks, Sodipodi, Skencil, Vincent Draw, Xara Xtreme, Xfig, OOo Draw et bien d'autres encore suivent dans le Monde de l'Open Source.
Voir aussi, le notion de vectoriel appliquée aux fontes de caractères ...

Dernière modification le : 04/10/2007 @ 17:57
Catégorie : Le monde du vectoriel

Syndication

RSS 2.0

Atom

fonds d'écran sur les médias sociaux : google+ facebook twitter Like-Rank

Traduction

Google

Traduire tout ce site :

Choix :

Météo

Aujourd'hui

Département

Sondage

Que pensez-vous de de notre site ?

Super !!!

Très bien !

Bien

Bof ...

Nul ;-(

Résultats

Calendrier

<< Octobre  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
25 26 27 28 29 30 01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 01 02 03 04 05

Spécial

Phortail est distribué sous licence GNU/GPL, vous pouvez le modifier et l'utiliser librement pour créer votre site web, qu'il soit personnel, associatif, institutionnel ou commercial.
Haut

| Fonds d'écran gratuits | référencement efficace | Aide au référencement | Echange de liens en dur automatique | Fonds d'écran gratuits automobiles | Fonds d'écran sexy | Gifs animés | Les indiens d'amérique | Salvador Dali | screensavers free | Artistes et photos en ligne | free wallpapers | wallpapers free |


Réalisé avec Phortail par unesourisetmoi.info pour un référencement efficace de votre site
version:

PHP version 5.6.31




Admin

audit positionnement, Audit référencement ...

Page générée en 0,033 secondes