referencer.unesourisetmoi.info/1

google-like-f.jpg

referencer.unesourisetmoi.info/1

Référencer un site

Référencement

Construire son site

Optimiser

Soumettre

Moteurs de Recherche

Annuaires

Glossaire du Référencement

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Le PageRank ou PR, qu'est-ce ?

Le Page Rank est un système de tri des sites sélectionnés par le moteur de recherche Google .
C'est un 'critère de classement' utilisé par Google (noté de 1 à 10) pour définir la popularité d'une page Web dans son moteur de recherche. Le PageRank est basé sur un algorythme permettant ainsi de déterminer la position de la page. L'importance du PageRank reste toutefois l'apanage du travail de référencement.
Ou encore un 'indice de popularité' des pages Web mis au point par les fondateurs de Google. Il évalue la pertinence d'une page Web en s'appuyant sur ses liens avec d'autres sites : tout lien pointant de la page A à la page B est considéré comme un vote de la page A en faveur de la page B. D'autre part, la pertinence d'une page est renforcée si le contenu de la page qui la lie présente une qualité certaine.

L’algorithme du PageRank (extrait)
Quelques centaines - voire quelques milliers - d’interventions sur des forums dédiés au référencement de France ou d’ailleurs font facilement réaliser que la notion de PageRank (PR) est parmi celles qui pose le plus de problèmes de compréhension au Webmaster débutant.
L’algorithme du PageRank est un des sujets qui a suscité le plus de débats passionnels auprès des Webmasters.
Il existe de ce fait de nombreux articles traitant du sujet sur Internet, mais la plupart sont rédigés en anglais. Cette barrière linguistique limite l’intérêt de ces articles pour toute une classe de Webmestres francophones.
Le PageRank, c’est quoi ?
La base du PageRank - que nous noterons parfois PR dans la suite de ce document - est une formule mathématique, à l’allure rébarbative, mais en définitive assez simple à comprendre.
Cette méthode est utilisée par Google pour déterminer l’importance d’une page Web.

Elle se base sur un concept très simple : un lien émis par une page A vers une page B est assimilé à un « vote » de A pour B. Au plus une page reçoit de « votes », au plus cette page est considérée comme importante par Google, exactement comme le principe des élections que nous connaissons tous.

La comparaison avec les élections s’arrête là car toutes les pages n’ont pas le même pouvoir de « vote ».
Nous reviendrons plus en détail sur ce point, mais retenez dès à présent qu’un vote émis par la page d’accueil d’un site majeur tel que Microsoft ou CNN pèse beaucoup plus lourd qu’un vote émis par la page perso de votre cousine, si mignonne soit-elle.
Combattons les idées fausses
Retenons aussi que le PageRank est une mesure de l’importance d’une page, et non d’un site entier. Vous entendrez souvent parler de « site de rang n », il s’agit d’un abus de langage décrivant le rang de la page d’accueil du site.
Il n’y a pas, nous le verrons plus bas, de notion d’importance de site dans l’algorithme du PageRank.
De même, l’importance d’une page est sans rapport aucun avec l’intérêt ou la pertinence de celle-ci, ces deux dernières notions étant totalement absentes de l’algorithme du PageRank. Elles interviennent néanmoins dans les pages de résultat de recherche.
Ce PageRank peut être visualisé par les utilisateurs de la « toolbar » Google, outil téléchargeable gratuitement, uniquement disponible pour Internet Explorer sous Windows. La représentation graphique se fait sur une échelle de 1 à 10.
Et cette fameuse formule, alors ?
En reprenant - après traduction - la publication originale de Google, voici les explications données :
Nous assumons qu’une page A reçoit des liens (ou "votes") émis par les pages T1...Tn.
Le paramètre d est un facteur d’amortissement pouvant être ajusté entre 0 et 1.
Nous donnons généralement à d la valeur 0.85.
De même, C(A) est défini comme le nombre de liens émis par la page A (liens sortants). Le PageRank de la page A est défini comme suit :
PR(A) = (1-d) + d (PR(T1)/C(T1) + ... + PR(Tn)/C(Tn))
Le PageRank peut être calculé en utilisant un simple algorithme itératif, et correspond au vecteur propre principal de la matrice normalisée des liens du Web.
Tout cela est bien moins compliqué qu’il n’y paraît, essayons de disséquer l’expression.
Pour ce faire, voici l’explication de la notation utilisée :
PR(A) le PageRank de la page A
PR(Tn) le PageRank de la page Tn
C(Tn) le nombre de liens émis sur la page Tn
- tous les « votes » sont additionnés, mais pour en limiter l’importance, le total est multiplié par ce coefficient d’amortissement (0.85)
- Un petit peu de « magie mathématique » qui permet de garantir que la moyenne des PageRank de l’ensemble des pages du Web sera de 1.
L’examen de cette formule permet de voir que le PageRank d’une page n’ayant aucun lien entrant sera de 0.15 ,
soit : (1 - 0.85) + 0.85*(0) = 0.15

Et là apparaît la cause de la confusion la plus répandue au sujet du PageRank :
Que vient faire ici cette valeur fractionnaire alors que la toolbar n’affiche que des valeurs entières ?
Oublions la toolbar quelques instants !
Il est généralement admis que l’échelle du PageRank est logarithmique, sans que ceci ne soit officiellement confirmé. Pour cette raison, la base utilisée ne peut qu’être estimée. Il est de même raisonnable de penser que cette base évolue dans le temps.
Prenons une échelle logarithmique de base 10 pour simplifier nos calculs, le raisonnement restant valable quelle que soit le base choisie.
PageRank Affiché(log base 10)
PageRank réel(calculé)
PR0 0 ≤ PR < 1
PR1 1 ≤ PR < 10
PR2 10 ≤ PR < 100
PR3 100 ≤ PR < 1000
PR4 1000 ≤ PR < 10000

et ainsi de suite jusqu’au PR10 pour les plus heureux.

On voit ici, que chaque niveau de PageRank est 10 fois plus élevé que le niveau précédent. Ce qui signifie en clair qu’il est 10 fois plus ardu de passer de PR4 à PR5 que de passer de PR3 à PR4 (pour mémoire, la base 10 a été choisie arbitrairement dans notre exemple).

Une des raisons pour lesquelles on estime que l’échelle évolue dans le temps, est que le PageRank maximum n’est calculé que lorsque Google fait sa mise à jour de l’index, et que le nombre de pages indexées est en constante augmentation.
Cette évolution de l’échelle expliquerait pourquoi certaines pages voient leur PageRank diminuer au fil des indexations, alors que le nombre de liens entrant reste inchangé.

En reprenant l’exemple de la page sans lien entrant donné précédemment (PR=0.15), nous voyons que la toolbar nous affichera bien la valeur 0.

Comment le PageRank est-il calculé ?

C’est ici que les choses se compliquent un petit peu.
Nous avons vu que le PageRank d’une page A dépend du PageRank des pages T1...Tn qui émettent un lien vers A, et ne peut donc pas être déterminé sans connaître le PR de ces dernières, et de toutes celles qui émettent un lien vers elles, et ainsi de suite...
Lorsqu’on réalise que les liens inter pages peuvent boucler, cela ressemble bien à « mission impossible ».

Reprenons la publication de Google décrivant le PageRank :
Le PageRank peut être calculé en utilisant un simple algorithme itératif, et correspond au vecteur propre principal de la matrice normalisée des liens du Web

Ceci signifie que le calcul du PageRank d’une page peut être effectué sans connaître le PR final des pages émettant un lien vers elle.
Cela peut sembler paradoxal, mais chaque itération fait converger les résultats vers une valeur de plus en plus précise. La seule chose à faire, est de retenir la valeur obtenue pour pouvoir démarrer l’itération suivante avec cette dernière.

(extrait de webmaster hub)

Dernière modification le : 23/10/2007 @ 22:26
Catégorie : Le PageRank ou PR, qu'est-ce ?

Syndication

RSS 2.0

Atom

fonds d'écran sur les médias sociaux : google+ facebook twitter Like-Rank

Traduction

Google

Traduire tout ce site :

Choix :

Météo

Aujourd'hui

Département

Sondage

Que pensez-vous de de notre site ?

Super !!!

Très bien !

Bien

Bof ...

Nul ;-(

Résultats

Calendrier

<< Décembre  2017 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Spécial

Phortail est distribué sous licence GNU/GPL, vous pouvez le modifier et l'utiliser librement pour créer votre site web, qu'il soit personnel, associatif, institutionnel ou commercial.
Haut

| Fonds d'écran gratuits | référencement efficace | Aide au référencement | Echange de liens en dur automatique | Fonds d'écran gratuits automobiles | Fonds d'écran sexy | Gifs animés | Les indiens d'amérique | Salvador Dali | screensavers free | Artistes et photos en ligne | free wallpapers | wallpapers free |


Réalisé avec Phortail par unesourisetmoi.info pour un référencement efficace de votre site
version:

PHP version 5.6.32




Admin

audit positionnement, Audit référencement ...

Page générée en 0,031 secondes