Accueil - Santé / Bien être - cancer du col de l'utérus : la colposcopie

cancer du col de l'utérus : la colposcopie

Passé 50 ans, surtout, pour éviter tout cancer du col de l'utérus notamment, des surveillances et examens divers, dont la " colposcopie " existent et doivent impérativement être faits en toute confiance. Le Monde évolue, la Médecine aussi, alors, profitez-en, même si ce mot vous parait quelque peu barbare !
La lutte, et surtout les progrès contre le cancer, cette 'maladie' aux mille noms , évolue de plus en plus et pour les femmes, le cancer du col de l'utérus, encore trop répandu, peut lui aussi être dépisté à temps très souvent, avec de simples examens pratiqués par un gynécologue.
Et si vos ' 50 ans ' sont révolus, ou pas, un de plus à faire surtout: la " colposcopie ".

La colposcopie c'est quoi ?

Cet examen, totalement indolore ( il faut le dire en premier lieu ! ) est pratiqué par votre gynécologue, chez la femme ménopausée ou non et peut s'avérer fort utile.
Si, à la suite de divers examens, genre ' frottis vaginal ' ou autre examen clinique un doute s'installe sur la présence d'une éventuelle lésion au niveau du col de l'utérus, votre gynécologue vous proposera très certainement d'effectuer une ' colposcopie ' !
Whaou, ça fait peur, non ?
En réalité, si la colposcopie est un examen très important en gynécologie, il n'est absolument pas invasif ou trop lourd à supporter; il s'agit en fait d'utiliser un appareil spécial, le " colposcope ", qui n'est simplement qu'une loupe grossissante permettant d'observer le col de l'utérus ainsi que le vagin, afin de repérer, éventuellement, des lésions inflammatoires ou, surtout, précancéreuses, voire même cancéreuses carrément, pour ensuite, si nécessaire effectuer des biopsies des zones de lésions ainsi détectées.

Le cancer du col de l'utérus.

Nous sommes entrés désormais, et c'est une très bonne chose, en lutte contre cette ' maladie aux mille noms ' qu'est le cancer !
le cancer
le cancer : la saloperie moderne !
Elle concerne TOUT le Monde, malheureusement, mais, heureusement, les études, recherches, progrès et traitements se développent avec de plus en plus d'efficacité.
Le cancer du col de l'utérus, chez les femmes, arrive quasiment en tête de liste, mais de nombreux moyens permettent désormais de le dépister ET surtout de le traiter le plus souvent avec des résultats plus qu'efficaces et rassurants.
Dans la grande majorité des cas, ce genre de cancer, du à une infection par des choses plus que bizarres, modifie morphologiquement des cellules, modifications qui peuvent être détectées dans un premier temps par l'habituel ' frottis vaginal ' qui, lorsqu'il éveille certains soupçons, demande alors un examen supplémentaire, la ' colposcopie ', accompagnée ou non d'une éventuelle biopsie pour en déterminer l'origine exacte afin de réussir à pouvoir traiter le ' MAL ' au lus tôt et avec la plus grande efficacité possible. dans certains cas, passer un examen colposcopique dans une clinique , à l'hôpital, ou directement chez votre spécialiste, ne pourra soit que vous rassurer, soit que vous être bénéfique !!!
Toutes les femmes sont concernées par ce problème qui est loin d'être à négliger.
Un domaine de la médecine, dans la prévention contre le cancer, dans les habitudes des gynécologues, qui évolue de plus en plus, qui permet aussi et surtout, de détecter, de soigner, voire de guérir d'un mal encore hier incurable !!!
Faites donc confiance à votre gynéco !
médecin spécialiste
médecin spécialiste : les gynécologues pour lutter contre le cancer .

Techniquement : VPH et Colposcopie KEZAKO ?

Le terme " VPH " (  ou encore " Virus du papillome humain ", qui au départ n'aurait de relations qu'avec les verrues, plantaires ou non, les condylomes, mais qui semble désormais avoir des facettes bien plus importantes,ou graves ! ) cible une infection virale, toujours présente de manière chronique dans le cancer du col de l'utérus. Frottis vaginal, à tout âge, ou encore rapport de cytologie qui détectent certaines anomalies vont désormais demander des investigations supplémentaires, pour 'votre' santé et votre sécurité.
Le médecin spécialiste vous proposera très certainement alors dans la foulée un autre examen, une ' colposcopie ', rapide et non contraignante comme l'on pourrait le croire de prime abord, et qui lui donnera de bien meilleures indications pour réussir, soit à vous rassurer totalement, soit pour pouvoir vous traiter au plus tôt selon les meilleurs standards médicaux actuels.

Le Cancer n'a pas de nom, pas de fiche, pas d'ADN, mais il est bel et bien là ^^. Nous avons réussi à accepter ce ' nom ', mais il recouvre tellement de saloperies qu'il ne faut négliger aucun moyen pour lutter contre ce(s) genre(s) de maladie(s) .

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

1 commentaire

#1  - cancer vaccin a dit :

Comme j'ai pu le noter sur ce lien, un vaccin semble être en phase de commercialisation réelle, espérons qu'il sera lui aussi bien réel ET efficace !!! Le cancer est une saloperie, une lutte de tous les jours est nécessaire mais ne doit pas faire oublier les précautions d'usage et de dépistage habituelles ...

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot dmvo ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.