Accueil - publications - Messieurs que l'on nomme grands .

Messieurs que l'on nomme grands .

Cette expression " messieurs que l'on nomme grands ", extraite d'un poème de Boris Vian, et reprise dans d'innombrables textes, par une foule de personnes parfois très connues, reste désormais la meilleure manière d'essayer de s'adresser à ceux qui ... pensent ... que le pouvoir ou l'argent sont réellement les seuls maîtres du Monde, pouvoir au nom duquel l'on peut se croire tout permis ...
Écrite en 1954, cette lettre, sous forme de poèsie, sous forme de chanson a été reprise maintes et maintes fois depuis:

Le Déserteur ( Boris Vian ).

La grande majorité des ' gens de lettres ' appelle plutôt cela un " poème chanté ", thématique dans laquelle Boris Vian a fait plus que exceller.Adressé par un homme, à ' Monsieur le président ', un homme ayant reçu son ordre de mission pour partir à la guerre, cette chanson révèle non seulement son intention de ne pas partir à la guerre, celle de ne pas vouloir tuer des pauvres gens, des innocents, mais même également, s'il le faut celle de ... déserter !
reprise, à l'époque, par son ami Mouloudji, elle fit quasiment scandale et reste, malheureusement toujours d'actualité de nos jours.
En voici les paroles:
" Messieurs qu'on nomme Grands
Je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir
Messieurs qu'on nomme Grands
Je ne veux pas la faire
Je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens
C'est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Les guerres sont des bêtises
Le monde en a assez

Depuis que je suis né
J'ai vu mourir des pères
J'ai vu partir des frères
Et pleurer des enfants
Des mères ont tant souffert
Et d'autres se gambergent
Et vivent à leur aise
Malgré la boue de sang
Il y a des prisonniers
On a vole leur âme
On a vole leur femme
Et tout leur cher passé
Demain de bon matin
Je fermerai ma porte
Au nez des années mortes
J'irai par les chemins

Je vagabonderai
Sur la terre et sur l'onde
Du Vieux au Nouveau Monde
Et je dirai aux gens:
Profitez de la vie
Éloignez la misère
Vous êtes tous des frères
Pauvres de tous les pays
S'il faut verser le sang
Allez verser le vôtre
Messieurs les bon apôtres
Messieurs qu'on nomme Grands
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n'aurai pas d'armes
Et qu'ils pourront tirer
Et qu'ils pourront tirer
... "

Nombreux ont été ceux à la chanter, à la fredonner, le dernier, parmi les plus connus à la reprendre en public, mais à sa manière, fut Renaud qui en fit une version, une variation surtout, avec un texte totalement antimilitariste, voire même parfois irrévencieux ou provoquant !
En aout 1985, le chanteur, Renaud, invité à Moscou à donner une série de concerts pour un festival mondial de le jeunesse, au parc Gorki, fut boycotté par  une manœuvre des jeunesses communistes soviétiques qui firent se lever ET partir plus du tiers des 100 000 spectateurs, juste au moment où il commença à entamer sa chanson ' déserteur' ...

Déserteur ( Renaud ).

Il est certain que là nous ne sommes plus dans le même monde de poèsie littéraire que celui de Boris Vian, mais, actualisation voulant, Renaud a très bien repris, à sa façon, avec ses mots et son argo personnel, le fond du problème ... problème qui, une fois encore en fit réagir plus d'un ...

" Monsieur le Président
Je vous fais une bafouille
Que vous lirez sûr'ment
Si vous avez des couilles.

Je viens de recevoir
Un coup d'fil de mes vieux
Pour m'prév'nir qu'les gendarmes
S'étaient pointés chez eux.

J'ose pas imaginer
C'que leur a dit mon père
Lui les flics les curés
Et pi'les militaires

Les a vraiment dans l'nez
P't'être encore plus que moi
Dès qu'y peut en bouffer
L'vieil anar y s'gène pas
L'vieil anar y s'gène pas

Alors y paraît qu'on m'cherche
Qu'la France a besoin de moi
C'est con, j'suis en Ardèche
Y fait beau, tui l'crois pas.

J'suis là avec des potes
Des écolos marrants
On a une vieille bicoque
On la r'tape tranquillement.

On fait pousser des chèvres
On fabrique des bijoux
On peut pas dire qu'on s'crève
L'travail, c'est pas pour nous.

On a des plantations
Pas énorme, trois hectares
D'une herbe qui rend moins con
Non, c'est pas du Ricard,
Non, c'est pas du Ricard.

Monsieur le Président
Je suis un déserteur
De ton armée de glands
De ton troupeau de branleurs.

Y z'auront pas ma peau
Touch'ront pas à mes cheveux
J'saluerai pas le drapeau
J'march'rai pas comme les boeufs.

J'irai pas en Allemagne
Faire le con pendant douze mois
Dans une caserne infâme
Avec des plus cons qu'moi.

J'aime pas recevoir des ordres
J'aimes pas me lever tôt
J'aime pas étrangler l'borgne
Plus souvent qu'il ne faut
Plus souvent qu'il ne faut.

Pi surtout s'qui m'déplaît
C'est que j'aime pas la guerre
Et qui c'est qui la fait
Ben, c'est les militaires.

Y sont nuls, y sont moches
Et pi, ils sont teigneux
Maint'nant j'vais t'dire pourquoi
J'veux jamais être comme eux.

Quand les russes, les ricains
F'ront péter la planète
Moi, j'aurai l'air malin
Avec ma bicyclette

Mon pantalon trop court
Mon fusil, mon calot
Ma ration d'topinambour
Et ma ligne Maginot
Et ma ligne Maginot.

Alors, me gonfle pas
Ni moi, ni tous mes potes
Je s'rai jamais soldat
J'aime pas les bruits de bottes.

T'as plus qu'à pas t'en faire
Et construire tranquillos
Tes centrales nucléaires
Tes sous-marins craignos.

Et va pas t'imaginer
Monsieur le Président
Qu'j'suis manipulé
Par les rouges ou les blancs.

Je n'suis qu'un militant
Du parti des oiseaux
Des baleines, des enfants
De la terre et de l'eau
De la terre et de l'eau.

Monsieur le Président
Pour finir ma bafouille
J'voulais t'dire simplement
Qu'ce soir, on fait des nouilles.

A la ferme, c'est le panard
Si tu veux viens bouffer
On fumera un pétard
Et on pourra causer
On fumera un pétard
Et on pourra causer.
"

Ainsi donc, pour ne citer qu'eux, de Boris Vian à Renaud, les amoureux de la Paix, du pacifisme, pas du tout ceux qui sont 'antimilitaristes', mais plutôt ceux qui s'insurgent contre les réelles raisons et buts ( souvent cachés ) de pas mal de conflits actuels n'auront de cesse très certainement que de reprendre ces chansons pour au moins crier leur indignation devant ceux qui trop souvent font passer les intérêts personnels ou ceux des multinationales, avant ceux des petites gens qui habitent là .. où ça frappe !!!
A se demander, comment va, comment tourne réellement le Monde de nos jours ...

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot shgmi ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.