Accueil - Brico / Déco - Sablage d'un plancher : comment éviter la poussière ?

Sablage d'un plancher : comment éviter la poussière ?

Dans tous les travaux de rénovation, le sablage d'un plancher, par exemple, le casse-tête numéro 1 est bel et bien la poussière !
Cette poussière qui s'incruste et se glisse de partout, il y a pourtant moyen de l'éviter, d'en limiter les dégâts. Se lancer dans des travaux de rénovation est une chose, passer, voire perdre inutilement du temps à tout devoir nettoyer ensuite, à éliminer toutes les poussières, par exemple, en est une autre ...
Une perte de temps dont on se passerait bien, notamment lorsque l'on veut sabler un plancher, pour lui donner une seconde jeunesse, un nouvel aspect. Mais comment faire alors ?

Le sablage d'un plancher.

Le sablage d'un plancher, le plus souvent en " bois franc " est une opération de rénovation d'un sol qui peut donner des résultats plus que surprenants, transformant ainsi totalement son aspect, redonnant à la pièce une nouvelle jeunesse, un aspect clair, net, propre et contemporain, voire même ' design '.
L'on y gagne également, en plus, au niveau de la durée de vie du plancher qui aura été sablé, rénové et ' reparti ' pour bien des années.
Mais pour parvenir à vraiment redonner un réel éclat au plancher, les choses ne sont pas aussi simples que cela ...
Cette ' opération ' peut être pratiquée par des professionnels, mais également par tout particulier, consciencieux, soigneux, voire même pointilleux et, surtout, bien équipé.
Elle nécessite un minimum d'outils, tels qu'une ponceuse, du 'papier' abrasif, ou sablé, un ( très ) bon aspirateur ( pour le nettoyage, avant et après ! ), du produit destiné à recouvrir et protéger le plancher, quelques rouleaux à peinture.

Comment sabler votre plancher en 5 étapes ?

1 - La préparation : le plancher doit être sain et propre: le minimum de poussière ou de saleté dès le départ, supprimez toutes les échardes ou autres clous et vis qui dépassent; si des planches sont abimées, prenez le temps de les changer ... avant.
rénovation du plancher
rénovation du plancher : supprimer tous les défauts .
2 - Le sablage : il faudra louer une bonne ponceuse, comme les ' PROS ', soit à tambour, à ruban ou à feuilles et vous équiper de papier sablé de différents degré, pour commencer par le grain le plus gros afin d'aller vers le plus fin. Pensez également à sabler votre plancher dans le sens du grain du bois.
3 - Nettoyage ( encore ! ) : aspirez, frottez, lavez, aspirez de nouveau !!! Il ne doit plus rien rester sur la zône de votre travail.
4 - Finition : le vernis ou tout autre produit que vous aurez choisi, de bonne qualité surtout, se devra d'être posé dans les règles de l'Art, afin d'obtenir le meilleur résultat possible.
5 - Nettoyage ( oui, encore et encore ! ) : ne zappez pas la dernière phase ! Après séchage complet, un nouveau nettoyage complet et en profondeur sera nécessaire pour éliminer toutes les traces de votre passage, poussière ( oui ... ) comprise.
un plancher huilé
un plancher huilé : l'une des finitions possibles après sablage .
Si jamais ces ' phases ' de nettoyage, cette lutte constante contre la poussière, vous rebutent, si vous en avez les moyens, plutôt que de faire tout et n'importe quoi alors renseignez-vous auprès d'un entrepreneur général spécialisé dans la restauration et le sablage de plancher sans poussière qui saura soit vous donner les bons conseils du ' PRO ', soit vous soulager en intervenant directement chez vous avec tout son matériel et souvent avec rapidité et efficacité, facteurs de soulagement s'il en est en matière de rénovation !

Pour éviter au maximum la poussière : conseils et astuces.

Réaliser un sablage PARFAIT sans poussière est 'presque' une utopie !
Si certains professionnels se targuent de pouvoir y parvenir, c'est surtout, et encore mettons la barre de 'propreté' finale à ... 95%, parce qu'ils disposent de matériel que les simples particuliers ne peuvent pas avoir.
la poussière au travail
la poussière au travail : un ennemi redoutable à éliminer !!!
Le problème de fond, si l'on suit correctement toutes les étapes du processus de sablage de plancher, est toujours le ' rendu final ', rendu le plus souvent gâcher par certains résidus, certaines traces de poussière qui persistent et qui nous gâche un peu le plaisir !!!
La poussière est votre bête noire, évitez-la au maximum !
- bâchez, protégez les endroits autres que le plancher à sabler.
- humidifiez modérément.
- travailler dans un espace bien ventilé.
- ne pas mettre en place le vernis avant tout nettoyage approfondi.
- utiliser des sableuses 'pro', pourvues de sacs, ou de systèmes d'aspiration externes, qui vous permettront déjà au départ d'éviter, au moins, 90% des poussières indésirables.
- ne pas laisser de meubles en place dans la pièce de travail.
- respecter les temps de séchage avant toute autre intervention.
- une fois 'terminé', ne bougez ou ne secouez pas vos divers éléments de protection ou de travail dans le même local ...
etc, etc, etc ...
Et quelque soit votre projet, surfaçage, polissage, rénovation totale, en prenant toutes les précautions, il sera toujours possible lors du sablage de votre plancher d'éviter une très grande partie des vilains dépôts de poussière ... ;)

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot aydgu ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.