Accueil - la tête dans le code - la commande cache de Google

la commande cache de Google

Parmi toutes les commandes possibles de la recherche dans Google, " cache " peut être fort utile, notamment aux webmasters pour savoir quand leur site a été visité réellement par le moteur de recherche.
Pour des recherches plus précises, Google nous laisse utiliser certains ' commutateurs ' spécifiques qui peuvent être parfois forts utiles.

La commande ' cache ' sur Google.

Cette commande permet d'accéder à la version en cache d'un site, si toutes fois elle existe. Elle est unique sur Google, n'existe ni chez Yahoo!, ni chez Bing et peut également être associée à d'autres commandes spécifiques.
Les valeurs à entrer pour accéder au cache de Google:
Il suffit de taper ceci dans votre navigateur Internet préféré:
cache:[URL]
Il suffit de remplacer [URL] par le lien vers le site désiré ...
Un exemple:
" cache:http://refok.fr " vous donnera la dernière version en cache de ce site stockée par Google.
" cache:refok.fr " fonctionnera de la même manière également, le protocole 'http' est ajouté par défaut.
Ajoutez ou non les " www " selon la configuration du site ...
Vous pouvez également effectuer une recherche sur une page, un article bien spécifique de votre site/blog, mais qui soit antérieur à la date du dernier ' cache ' de Google, par exemple:
cache:refok.fr/index.php?article74/sculpture-sur-bois

Vous donnera toutes les indications sur cette url et uniquement elle, indications que GG a pu relever ...
Et finalement, que peut-on y découvrir ?
Vous arrivez ainsi dans les entrailles du moteur de recherches, dans un endroit où il stocke certaines données, notamment pour la commande ' cache ' ce qu'il a pu trouver sur un site lors de son dernier passage, ah ... vous avez dit dernier passage ???
Hé oui, c'est cela le plus important : réussir à savoir, à connaître la date du dernier passage de Google sur un site précis, au moins là, au niveau du référencement, on en sait ou tout au moins on en comprend un peu plus :)
La version en cache et en texte de votre site.
C'est une autre possibilité que vous offre la commande ' cache ' de Google : une fois arrivée sur le ... résultat, vous avez également un lien " version en texte seul " qui vous permet de voir comment Google perçoit cette url lors de son passage ...
Google webcache
Google webcache : la version en cache de votre site sur Google.
à observer :)

Les détails de la commande ' cache ' de Google.

Finalement, vous avez accès ainsi à deux versions de ce que Google a trouvé en visitant votre site, lors de son dernier 'vrai' passage.
Deux versions à partir desquelles l'on peut tirer une foule d'indications.
1 - Cette commande vous donne déjà une bien précieuse indication : la véritable date du dernier réel passage sur un/votre site.
2 - vous pouvez voir, et donc comprendre, ou tout au mois essayer de comprendre ce que Google a trouvé sur ce site au moment de son passage et donc comment il a réellement référencer tout cela.
3 - vous pouvez surtout encore mieux le comprendre en visualisant, en analysant, le version ' cache en texte seul ' ou la version ' cache ' d'un article bien précis de manière à savoir comment il a pu être référencé et surtout positionné.
4 - mon site est-il sur Google ?
Une question que beaucoup de débutants se posent, une question facile à résoudre en tapant simplement l'url de son site dans le moteur de recherche, MAIS ...
5 - votre site est sur Google: oui et non !
Lorsque vous mettez en ligne un nouveau site, un nouvel article, si vous faites bien les choses, il sera très vite dans les résultats de recherche, mais, pas forcément à sa ' vraie 'place !
Ce ne sera fait que lorsque GG sera réellement passé visiter le site, que la version en cache sera visible, que votre site, vos articles se retrouveront à la bonne et vraie place qu'ils méritent, tout au moins en ne ce qui concerne 'que' le contenu  :)
6 - la démonstration par l'exemple.
C'est exactement ce que vous avez ici sur cet article : à l'instant ' t ' la commande ' cache ' de Google nous donne une vision du site et nous apprend donc que la dernière visite réelle, la dernière mise à jour ( de base ) a été faite le ' 20 octobre 2014 ', le dernier article y figurant étant intitulé ' Les objets connectés vont-ils nous envahir ? '.
Oui, mais cet article date en fait du 16/10, et depuis, 12 articles ont été publiés et sont pourtant bien présent dans les résultats de recherche: ok, cela veut tout simplement dire que GG ne passe pas si souvent que l'on pourrait le croire/dire mais surtout qu'il faut toujours attendre les véritables premières mises à jour de son site par Google, pour que les articles ainsi que le site lui-même;bien sûr, soient véritablement positionnés et installés dans les recherches Internet. Tout cela ne cesse de changer, de jour et jour ...
LA réponse, enfin, une petite partie, à de nombreuses questions sur le référencent que se pose beaucoup ...

Notas:
1 - cet accès au cache de Google est/était, cela varie également, accessible via les résultats de la recherche dans le moteur par une petite indication " en cache " située à la droite de l'url affichée.
2 - certains sites 'demandent', via une ligne dans le fichier robots.txt a ce que ces versions n'existent pas ...
3 - au moment de la publication de cet article l'indication ( 1 ) n'était pas visible au grand désespoir de notre ami ' Gibee ' ... :)
4 - Google et ses caprices ... ah !!! eet donc quelques jours après ... voici que l'on retrouve ce que l'on avait perdu :
cache de Google
cache de Google : affichage dans les résultats de la recherche .
Juste une petite, toute petite mais bien suffisante, flèche placée à côté de l'url, du lien affiché, une petite flèche qui nous donne deux options :
- voir directement la ' version cache ' de cette page, comme si l'on entrait la commande expliquée plus haut.
- une recherche affichant des pages ayant un contenu similaire à la votre, non pas du 'contenu dupliqué', mais bel est bien des pages concurrentes dans la même thématique ...
va être content Gibee ... :)

pour le reste = suite au prochain épisode ...
@+

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

5 commentaires

#1  - gibee a dit :

J'ai une question, je rêve peut être mais il me semble que dans le temps , lors d'une recherche sur google, nous pouvions voir une date en bleu dans les résultats juste après les titres, c'était justement le cache non ?

#2  - refOK a dit :

@gibee : je pense que oui, mais il y a belle lurette déjà, non ?

#3  - gibee a dit :

Certe ;) mais justement j'en avais besoin

#4  - refOK a dit :

@gibee :ben voilà !!! tu vas être content, c'est revenu ET j'en ai ajouté la preuve en bas de l'article ... :)

#5  - gibee a dit :

Ah oui je suis content :) bien que depuis j'en avais plus besoin pour le site que je surveillais, mais ça va me servir encore bientôt.
Je me demande si monsieur google n'est pas venu lire ton article, pas le robot, un vrai bonhomme mdr

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot hkmm ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.