Accueil - côté pratique - Spécialiste en médecine podiatrique

Spécialiste en médecine podiatrique

Pour trouver ce genre de spécialiste, ou pour le devenir, il vous faut en premier lieu savoir ce qu'est un " podiatre " ! Ce médecin spécialisé n'est pas si facile que cela à trouver, et pour cause ... Non, ce n'est pas une faute de frappe ! Le terme " podiatre " et la qualification, médicale, qu'il représente sont bien des réalités concrètes, mais qui font débat, pour de simples raisons de cursus ou de formation entre le vieux et le nouveau continent.

Qu'est-ce qu'un podiatre ?

Un podiatre est un professionnel de la Santé qui prend en charge  les traitements et les soins relatifs au 'pied'. C'est un Docteur en Médecine Pédiatrique, diplôme qui est obtenu après quatre années d'études et attribuant le titre officiel de " DPM ".
Une profession en totale pénurie, car très peu arrivent à y accéder, entre pour une très bonne raison:
- ce 'titre', cette 'formation' ne sont délivrés que au Canada et aux US, pas en Europe !!!
Voilà la raison d'une certaine confusion 'orthographique' qui n'en n'est absolument pas une pourtant.
Les compétences médicales et cliniques d'un podiatre sont importantes et le champ d'investigation ou d'intervention de cette spécialité est, luis aussi, relativement étendu, allant des petits sons ou problèmes beaucoup plus sérieux:
- ongles incarnés.
- infections du pied.
- pied d'athlète.
- infections fongiques ou verrues plantaires.
- corne et callosités.
- tous les types de blessures des pieds.
- problèmes de ligaments, muscles, articulations ou osseux.
- pieds plats.
- hallux valgus.
- ostéoarthrite des orteils.
- orteils marteaux.
- orteils manquants.
- exostose
- pied-bot.
- neuropathologies du pied.
etc ...
soins des pieds
soins des pieds : souvent plus importants que l'on ne le pense .
Comment devenir podiatre ?
Obligatoirement en faisant vos études au Canada, ( US éventuellement ), principalement dans la région du Québec qui développe actuellement une formation importante à ce niveau. Très bonne chose, car si vous voulez prendre rendez-vous pour une consultation chez un podiatre , déjà il faut être " là-bas ", mais il faut également trouver des cliniques podiatriques qui ne commencent que seulement à s'ouvrir peu à peu.
Pour les 'non résidents', ou les étudiants, voire les diplômés venant d'autres pays, certaines catégories d'équivalences sont possibles, après étude et vérification des compétences, formations ou diplômes, pour accéder à l'Ordre des Médecins et éventuellement au titre de ' podiatre ', un métier, une spécialisation réellement en pleine expansion.
123

Des confusions à ne pas faire !!!

Avec ces différences de langage, de terminologie, de formations qualifiantes, ainsi de la conception de la formation et de la reconnaissance dans les divers pays du Monde, il y a quand même quelques petites confusions à ne pas faire.
Le podiatre.
( Canada et US )
C'est un professionnel de la santé qui traite toutes les affections du pied; après un doctorat en médecine podiatrique, reconnu par l'ordre des médecins Québec, il diagnostique les diverses pathologies des pied et les traite par des pratiques médicales, pharmaceutiques, mécaniques ou chirurgicales.
Le podologue.
D'un niveau moins 'poussé' que le podiatre, cette qualification existe aussi également en France, comme au Canada, ou ailleurs.
En France, il s'agit pour devenir podologue d'obtenir un diplôme d’État de ' pédicure-podologue ', suite à des études des trois ans, faites dans des instituts de formation paramédicale conventionnés. Il peut intervenir lors d'affections cutanées, prescrire, adapter, voire confectionner des dispositifs podologiques médicaux destinés au pied ( on le connait surtout pour cela d'ailleurs ).
podologue
podologue : entretien et protection des pieds .
Outre les soins des affections diverses du pied ( cor, durillon,ongle incarné, pied d'athlète, onychomyse, mal perforant, papillome ou autre onychogrypose ), il est de bon conseil sur l'hygiène et la prévention, peut réaliser des appareils pour protéger les zones douloureuses ou déformantes, réalise la fabrication et la mise en place de semelles orthopédiques ou orthèses plantaires.
Le pédiatre.
Là, il s'agit juste d'une confusion 'linguistique' ou d'un "lapsus linguae" dans la grande majorité des cas !
Le pédiatre est un médecin à part entière, spécialisé dans toutes les pathologies relevant de l'enfance, depuis la naissance à la post-puberté, donc rien de vraiment spécial à voir avec un podiatre ou un podologue, mais il fallait le dire quand même ... :)


autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

2 commentaires

#1  - forum blogs a dit :

je n'ai pas tout compris qu'elle est la différence entre un podiatre et un podologue?

#2  - refOK a dit :

@forum blogs : grosso modo, pour faire simple ( mais mieux vaut lire l'article en sa totalité ) : podiatre est un terme canadien ( Québécois même ), podologue est beaucoup plus connu, surtout chez nous en France AMIS les qualifications, et donc les études demandées pour, ne sont pas du tout les mêmes ... Le ' podiatre ' est finalement plus qualifié, plus formé, plus spécialisé que l'autre :)

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot nhkd ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.