Accueil - Les Fables de Jean de La Fontaine - Le Coq et le Renard .

Le Coq et le Renard .

Le Coq et le Renard est la quinzième Fable parue dans le Livre II, publiée dans le recueil des " Fables choisies mises en vers par Monsieur de La Fontaine ", en 1668.
Si elle commence quelque peu comme une autre Fable de La fontaine, elle ne s'en termine pas moins d'une manière assez différente ... Le Coq Et Le RenardLe Coq Et Le Renard : illustration colorée .

Le Coq et le Renard ( texte de Jean de La Fontaine ).

Sur la branche d’un arbre était en sentinelle
Un vieux Coq adroit et matois.
Frère, dit un Renard adoucissant sa voix,
Nous ne sommes plus en querelle :
Paix générale à cette fois.
Je viens te l’annoncer ; descends que je t’embrasse.
Ne me retarde point de grâce :
Je dois faire aujourd’hui vingt postes sans manquer.
Les tiens et toi pouvez vaquer
Sans nulle crainte à vos affaires ;
Nous vous y servirons en frères.
Faites-en les feux dès ce soir.
Et cependant viens recevoir
Le baiser d’amour fraternelle.
Ami, reprit le Coq, je ne pouvais jamais
Apprendre une plus douce et meilleure nouvelle,
Que celle
De cette paix.
Et ce m’est une double joie
De la tenir de toi. Je vois deux Lévriers,
Qui, je m’assure, sont courriers,
Que pour ce sujet on envoie.
Ils vont vite, et seront dans un moment à nous.
Je descends ; nous pourrons nous entrebaiser tous.
Adieu, dit le Renard, ma traite est longue à faire.
Nous nous réjouirons du succès de l’affaire
Une autre fois. Le galant aussitôt
Tire ses grègues, gagne au haut,
Mal-content de son stratagème ;
Et notre vieux Coq en soi-même
Se mit à rire de sa peur :
Car c’est double plaisir de tromper le trompeur.
le coq et le renard
le coq et le renard : gravure originale ( archives de la Bibliothèque Nationale de France . )

Et la morale de cette histoire ?

Comme pour toutes les fables de La Fontaine, courtes ou plus longues, vous pourrez toujours en déduire une " morale ", une série de grands principes que le poète a voulu faire passer dans son message ... Et, pour celle-ci:
- Résister par la ruse : à trompeur, trompeur et demi !
- Comprendre comment s’inventent et se déploient les ruses de l’intelligence ?
- Les ruses et détours que peut inventer le plus faible pour résister au plus fort.
etc, etc, et la votre est ... ???

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

1 commentaire

#1  - fontaine a dit :

Merci pour cet article, ainsi que les autres de la même rubrique, qui nous fait redécouvrir toutes ces bien belles Fables de La Fontaine, parfois oubliées depuis ... notre enfance ! On attend la suite avec impatience.

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la cinquième lettre du mot dfejdb ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.