Accueil - Francophonie - Prévention des risques et dangers dans le travail en hauteur

Prévention des risques et dangers dans le travail en hauteur

Lorsqu'il s'agit de Travail en Hauteur, les risques et les dangers sont souvent plus que multipliés. Il faut donc à la fois en être bien conscient, connaître les conditions de travail et les différentes possibilités de prévention afin de réduire au maximum ces différents ' facteurs de sécurité '.
Il n s'agit ici nullement de s'occuper de ceux qui utilisent simplement une échelle, voire même un escabeau, mais bel et bien de tous ceux qui de par leur métier se voient dans des situations de travail en hauteur qui entraînent toujours certaines prises de risques. certes, il est fortement recommandé, même obligatoire, pour de tels 'chantiers' de prendre des mesures de sécurité suffisantes, mais tout cela reste, de par les définitions même des Lois du Travail, plus que chose très vague et fort peu définie.

La réglementation sur le travail en hauteur.

Aucun texte ne donne de manière précise de définition du " travail en hauteur " !
La ' délégation ' est transmise à l'employeur qui se doit lui-même de déterminer les éventuels risques de chute de hauteur en lui demandant d'en faire une " évaluation des risques " ...
Le travail en hauteur
Le travail en hauteur : évaluation préalable de tous les risques .
Dans le Code du Travail, français, l'on trouve cependant quelques règles, quelques recommandations, à suivre pour mettre en place, pour concevoir, aménager et utiliser les lieux de travail avec des équipements spécifiques au travail en hauteur.
D'autres règles plus particulières existent pour ce qui concerne le secteur du BTP et d'autres catégories plus à risque que d'autres.
In Fine, selon le Code du Travail, cela se résume à ceci : " La prévention du travail en hauteur se traite selon les principes généraux de prévention ... "
Au Québec, les textes ne sont guère plus précis ou directifs ...
L'on trouve un " Code de sécurité pour les travaux de construction " dans lequel sont principalement repris les grandes lignes de précaution, avec notamment des notices concernant surtout l'éclaircissement de certaines expressions, comme :
- " appareil de levage ": grue, pont roulant, portique, monorail, chariot élévateur à plate-forme ou à fourche, treuil, palan, derrick, potence, chèvre, mât de charge, grue auxiliaire, nacelle aérienne, plate-forme et table élévatrice ...
- " corde d’assurance ": corde de fibres synthétiques, câble en acier ou sangle fixée à un système d’ancrage et servant à guider un coulisseau ...
- " protection grillagée ": il est recommandé d'investir dans une clôture grillagée de qualité
- " cordon d’assujettissement ": corde ou sangle dont une extrémité est fixée au harnais de sécurité et dont l’autre extrémité est fixée à un système d’ancrage ou à un autre élément d’une liaison antichute ...
- " creusement ": tout trou creusé dans le sol, y compris une excavation ou une tranchée ...
et bien autres qui finalement, nous laissent assez ' pantois ' également ...

Les risques liés au travail en hauteur.

Il n'y a pas que dans le BTP que les ouvriers sont amenés à travailler en hauteur; ces situations se retrouvent dans l'entretien et la maintenance des réseaux électriques, dans de nombreuses autres situations en entreprises, même dans le milieu du spectacle également !
travail et sécurité
travail et sécurité : une notion primordiale !
Le travail en hauteur est toujours une activité à risques.
Que l'on se trouve sur une charpente, un échafaudage, un toit, un pylône, toute ' mise en hauteur ' est une ' mise en situation de risque '.
Tous les ans, tous secteurs confondus, plus de 10% des accidents du travail, sérieux voire même graves, sont dus à ces sortes de chutes, et les accidents liés à cette situation demeurent la seconde cause de mortalité liée au travail. Chose, donc à ne surtout pas prendre à la légère ...

Les différentes mesures de de protection à mettre en place.

L'on aura de suite compris que toutes les mesures de protection concernant le Travail en hauteur se doivent d'être évaluées, mises en place effectivement afin d'assurer la sécurité des travailleurs et de prévenir tout risque de chute.Et, ce ne sont pas les solutions qui manquent pourtant !
Mais si ces mesures incombent aux entreprises, il est aussi fortement plus que conseillé, pour les ouvriers eux-mêmes, de prendre en charge leur sécurité personnelle et d'en demander le renforcement s'ils le jugent nécessaire, on ne joue pas avec de telles prises de risques !!!

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot aqfoeh ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.