Accueil - Les Fables de Jean de La Fontaine - La Besace ( texte et illustrations )

La Besace ( texte et illustrations )

Septième fable du Livre I, " La Besace " de Jean de La Fontaine nous délivre un message du Dieu Jupiter parmi les 22 fables éditées en 1668.
Une occasion de redécouvrir les mots de notre poète français du XVIIème siècle, mais en plus d'en découvrir, aussi quelques illustrations d'époque. La Fable commence par ces mots " Jupiter dit un jour : Que tout ce qui respire s’en vienne comparaître aux pieds de ma grandeur... " qui annonce un peu le contenu principal et l'orientation du texte de La Fontaine.

La Besace. ( texte de Jean de la Fontaine )

Jupiter dit un jour : Que tout ce qui respire
S’en vienne comparaître aux pieds de ma grandeur.
Si dans son composé quelqu’un trouve à redire,
Il peut le déclarer sans peur :
Je mettrai remède à la chose.
Venez Singe, parlez le premier, et pour cause.
Voyez ces animaux : faites comparaison
De leurs beautés avec les vôtres.
Êtes-vous satisfait ? Moi, dit-il, pourquoi non ?
N’ai-je pas quatre pieds aussi-bien que les autres ?
Mon portrait jusqu’ici ne m’a rien reproché.
Mais pour mon frère l’Ours, on ne l’a qu’ébauché.
Jamais, s’il me veut croire, il ne se fera peindre.
L’Ours venant là-dessus, on crut qu’il s’allait plaindre.
Tant s’en faut ; de sa forme il se loua très fort ;
Glosa sur l’Éléphant : dit qu’on pourrait encor
Ajouter à sa queue, ôter à ses oreilles ?
Que c’était une masse informe et sans beauté.
L’Éléphant étant écouté,
Tout sage qu’il était, dit des choses pareilles.
Il jugea qu’à son appétit
Dame Baleine était trop grosse.
Dame Fourmi trouva le Ciron trop petit ;
Se croyant pour elle un colosse.
Jupin les renvoya s’étant censurés tous :
Du reste contents d’eux : mais parmi les plus fous
Nôtre espèce excella : car tout ce que nous sommes,
Lynx envers nos pareils, et Taupes envers nous,
Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes.
On se voit d’un autre œil qu’on ne voit son prochain.
Le Fabricateur souverain
Nous créa Besaciers tous de même manière,
Tant ceux du temps passé que du temps d’aujourd’hui.
Il fit pour nos défauts la poche de derrière,
Et celle de devant pour les défauts d’autrui.
La Besace
La Besace : la fiche de la Fable sur Google .

La Besace. ( quelques illustrations d'époque )

Des illustrations sur le thème des fables de La Fontaine existent par milliers, mais il n'en demeure pas moins que certaines, époque ou technique de réalisation obligent, peuvent apparaître comme plus intéressantes par rapport aux autres. En voici juste deux simples petits exemples, mais qui sont quand même des " références " en la matière ...
La Besace
La Besace : les personnages de la Fable mis en situation par G. Doré . ( BNF )
édition d'époque
édition d'époque : par Henry Monnier .
Une édition qui reprend, dans cette Fable VII du Livre I, non pas les premiers vers, mais une partie de la fin du texte...

La moralité de la Fable ?

Pour faire simple, car l'on pourrait en disserter pendant des heures ou des pages, là c'est ' votre problème ' ... juste quelques reprises du Net:
- " Nous sommes bien fort pour voir les défauts des autres, mais totalement incapables de voir les nôtres ".
- " Jupiter semble échapper à toute critique  = pourquoi? ".
- Le " vice chez autrui " constitue-t-il une sorte de tendance à la vision des choses ou est-il une simple interprétation personnelle des mots de La Fontaine ?

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot rpyko ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.