Accueil - Santé / Bien être - 8 plantes médicinales qui peuvent vous soigner

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

8 plantes médicinales qui peuvent vous soigner

Les plantes, les extraits de plantes, leurs principes actifs utilisés dans le but de soulager ou de soigner sont connus, pour une grande majorité depuis plus de 3000 ans.
Tout cela a été résumé sous un terme ' unique ' au milieu du XXème siècle sous un nom : " phytothérapie ".
Toutes les plantes ont des vertus, chaque plante est différente des autres, multipliant à l'infini les possibilités de soins ... Encore faut-il les bien connaître !
Nous allons vous en présenter juste huit exemples, pris totalement au hasard, juste pour vous rappeler que la Nature est belle certes, mais qu'elle peut être aussi " bonne " ...

Qu'est-ce que la PHYTOTHERAPIE  ?

- phytothérapie ( définition ) : traitement thérapeutique fondé sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels, dans le but de guérir, soulager ou prévenir une maladie.
Il existe des distinctions entre les concepts relatifs à cette médecine.
* la phytothérapie traditionnelle qui reprend des usages ancestraux, empiriques et se consacre par une approche globale aux effets de la plante dans sa globalité, et sur tout l'individu, en utilisant des préparations domestiques ou à plus grande échelle (consultation de tradipraticiens ou d'herboristes, achat de remèdes de tisaniers…), administrées essentiellement par voie orale (tisanes, infusions, poudres) ou voie externe (frictions, inhalations, cataplasmes, massages).
* la phytothérapie moderne, appelée aussi " phytothérapie rationnelle " ou " phytothérapie médicale " (pour se différencier de la médecine empirique traditionnelle), qui utilise des méthodes modernes d'extraction des principes actifs contenus dans les plantes médicinales, et valide leurs propriétés bénéfiques pour la santé par une approche scientifique d'analyses biochimiques et pharmacologiques appuyées par la puissance de calcul informatique, ainsi que par des essais cliniques. Cette seconde approche reprend la méthodologie de la médecine fondée sur les faits, si bien que cette méthode de guérison basée sur les plantes est désormais connue sous le nom de « phytothérapie fondée sur les faits ».
* prise en compte de deux grands principes: préparations phytothérapeutiques et médicaments à base de plantes, ces derniers consistant en des principes d'extraction purs « et utilisables tels quels, ou après modification chimique, ou enfin isolés pour être ensuite synthétisés ». Ces molécules, à action pharmacologique importante, sont donc, contrairement aux remèdes phytothérapeutiques, " destinées à des indications thérapeutiques majeures ".

8 plantes utilisées par les tisaniers que nous devrions tous connaître.

Chez nos anciens, ceux qui avaient la connaissance des plantes " médicinales " préparaient souvent à la demande, des potions, des mélanges, des " tisanes " ... d'où leur nom de " tisanier ".
En voici, juste 8, quelques exemples pour vous en donner des exemples concrets qui, même s'il s'agit de " remèdes de grand-mère " peuvent se révéler encore de nos jours posséder de nombreuses vertus thérapeutiques...
- Trois exemples, en commençant par le GUI e nos ancêtres les Gaulois.
- - Le Gui : ( Viscum album ) La plante sacrée des gaulois. Elle était cueillie par les druides avec une serpe d'or. Le GUI du Chêne très rare en France était très recherché. Il est toujours suspendus dans les maisons pour les fêtes du Nouvel An. Il est employé en infusion contre la mauvaise circulation.
plantes médicinales
plantes médicinales : des vertus connues et reconnues
- - Germandrée petit chêne : (Teucrium Chammaedrys) Très souvent préconisée par les guérisseurs et très souvent employée par le pubic.
Rien d'étonnant puisque depuis toujours elle a été considérée comme une panacée presque universelle. Elle bonne contre la Peste, a fièvre, la jaunisse, les morsures de serpents, la vieille toux, la dysenterie, l'anurie, l'épilepsie, les douleurs de tête, les maladies du cerveau, les convulsions, le mal de côté, le podagre, les grandes plaies.
Elle échauffe les entrailles, provoque les urines et les fleurs des femmes ...
- - Conyse : (Conysa Squarrosa)  Une recette très " secrète " que l'on trouve dans certains manuscrits obscurs contre la Maladie des femmes.
Il faut prendre une herbe appelée Curyse ou Conyse, la mettre dans du vin, puis sur la matrice de la femme quand elle est couchée.
Quelle est donc cette maladie ? Un mystère que les manuscrits de portent pas ...
S'agit-il de conysa squarrosa ou herbe aux mouches considérée autrefois comme emménagogue, ou conyse du Canada ou Vergerette du Canada efficace contre les leucorrhées ?
Joubarbe et Sauge
Joubarbe et Sauge : des plantes utilisées par les anciens
- - Joubarbe des toits : (sempervivum tectorum) C'est une plante magique, elle protège les maisons de la foudre d'où son nom de " barbe de Jupiter ", Dieu du ciel.
On applique ses feuilles ou son suc sur les cors, les dartres, les bosses, de même contre les furoncles.
- - La Sauge :  ( salvia officinalis ) Contre la sciatique : prenez des feuilles de sauge, faites les cuire dans un pot de terre à feu lent avec deux livres d'huile d'live jusqu'à diminution de la moitié.
Passez dans un linge et mettez dans une bouteille bien bouchée.
Faites-en chauffer sur une assiette, frottez la partie chaudement, mettez ensuite du papier bleu, par dessus une serviette chaude doublée et bandez bien.
Il existe aussi plusieurs recettes d’onguents à base de sauge pour fortifier les nerfs, chasser les humeurs froides, les rhumatismes, les nerfs retirés et raccourcis.
De nos jours c'est une des plantes les plus utilisées en pharmacopée populaire.
Elle est bénéfique aussi pour les hémorroïdes, comme antispasmodique, emménagogue, digestive, cholagogue, stimulante, vulnéraire.
" Qui a de la sauge dans son jardin n'a pas besoin de Médecin " ...
les vertus des plantes
les vertus des plantes : transmettre le savoir et la connaissance des anciens
- - Pimpenelle ou Pimprenelle : (sanguisorba minor) Elle était considérée comme antipyrétique distillée avec du vin blanc et employée " pour rafraîchir la masse de sang " en boullon, un le matin à jeun et un le soir eux heures avant de souper, pendant trois jours.
Elle était également employée contre la gavelle en décoction.
- - Peucédane ou Impératoire : (peucedanum ostruthium) Plante magique dans l'antiquité et au XVIIème siècle. Le suc de cette herbe était employé contre les " douleurs des nerfs ", les encombrements bronchiques, les douleurs dentaires.
Les parfums faits avec sa racine raniment les femmes tourmentées de la suffocation de " l'amarri " ou estouffement causé par des vapeurs de mère qui montent à la gorge...

 Que penser vraiment de la Phytothérapie ?

Les propriétés thérapeutiques de certains végétaux ont été validées par la recherche médicale qui confirme ainsi les pratiques traditionnelles. Les produits à base de ces plantes s’inscrivent donc dans la liste des remèdes dignes d’intérêt pour compléter ou apporter une alternative aux traitements médicamenteux dits " classiques "
MAIS ces multiples effets des plantes médicinales rendent leur maîtrise et leur utilisation délicates et justifient le conseil d’un spécialiste de ce type de traitements.
Il y a de réels bénéfices parfois, on note aussi certains effets indésirables, il ne s'agit donc en matière de véritables vrais " soins " de ne pas vouloir jouer aux apprentis sorciers, se renseigner auparavant est une garantie de tranquilité.
En plus de la médecine ' officielle ', les médecins phytothérapeutes connaissent l'efficacité des plantes médicinales et leurs limites. Aucun ne se risquera à traiter une maladie bactérienne aiguë sans antibiotiques, ni une maladie chronique grave en recourant aux seuls remèdes à base de plantes...

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot f21l7tjs ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.