Accueil - publications - Rentrée scolaire : l'Abaya et le Qamis font déborder le vase !

Partagez avec vos amis ...

Rentrée scolaire : l'Abaya et le Qamis font déborder le vase !

On en parle de partout, surtout sur les réseaux sociaux et désormais au plus haut du sommet de l’État : ces vêtements, Abaya et Qamis, ne passeront pas la porte de nos établissements scolaires à la rentrée ...
Une déclaration faite par M. Gabriel Attal, Ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse de France, et appuyée par Emmanuel Macron, ce vendredi 1er Septembre 2023 ... " Le gouvernement "ne laissera rien passer" sur l'abaya et le qamis, désormais interdits dans les établissements scolaires au nom de la laïcité, a affirmé vendredi 1er septembre Emmanuel Macron ... "
Alors ? Une fois de plus coup médiatique, politico-médiatique ou réelle volonté de faire respecter ( ... ) les valeurs républicaines et donc les valeurs de la Laïcité ???
Personne ne sait, mais les débats sont lancés ...

Rappel de la définition de la Laïcité.

La laïcité est un principe inscrit dans la Constitution. Elle garantit la liberté de conscience, l'égalité de tous les citoyens quelle que soit leur croyance, la neutralité de l'État à l'égard des religions et le libre exercice des cultes.
Inscrite dans la Constitution, la laïcité constitue aujourd’hui un des fondements de la République française. Elle repose sur deux principes : l’obligation de l’État de ne pas intervenir dans les convictions de chacun et l’égalité de tous devant la loi, quelle que soit sa religion.
Laïcité
Laïcité : un des grands principes de notre Constitution
La laïcité garantit la liberté de conscience, et protège la liberté de croire, de ne pas croire, et de changer de conviction. Chaque individu est libre de choisir ses convictions religieuses, philosophiques et politiques, tant que leur expression se fait dans le respect de la loi et de l’ordre public. Cette liberté implique que les institutions publiques soient neutres et indépendantes des organisations religieuses. L’État peut ainsi s’assurer de l’égalité de tous devant la loi.

La Laïcité à l'école.

La laïcité n’est donc pas une opinion parmi d’autres, mais la liberté d’en avoir une. C’est un cadre essentiel du respect d’autrui dans notre société démocratique.
Le principe de laïcité, défini juridiquement, s’applique au sein de l’école républicaine, afin de permettre aux élèves de construire leur esprit critique et d’acquérir les règles de la vie en société.
L’école garantit :
- la laïcité des personnels : ils ne doivent pas manifester leurs convictions religieuses dans le cadre de leurs fonctions.
- la laïcité des enseignements : l’instruction religieuse ou le prosélytisme y sont interdits.
- les élèves, quant à eux, sont tenus de suivre l’intégralité des enseignements, et de ne pas porter de signes religieux ostensibles à l’école.
L’école publique est un lieu neutre. Afin d’assurer cette neutralité, elle interdit aux élèves et aux personnels le port de signes et tenues qui manifesteraient ostensiblement une appartenance religieuse. Cette règle s’applique à l’intérieur de l’établissement, mais également pour toutes les activités placées sous la responsabilité de l’établissement ou des professeurs (sorties et voyages scolaires, activités dans des stades ou équipements sportifs, etc.).
*** Sont considérés "ostensible" tous les signes ou tenues dont le port conduit à se faire immédiatement reconnaître par son appartenance religieuse : le voile dit islamique, quel que soit le nom qu’on lui donne, la kippa, les croix de dimension manifestement excessive, le turban sikh, le bindi hindou, etc...

Qu'est-ce que l'Abaya ?

L'abaya est un vêtement religieux traditionnel porté par certaines femmes musulmanes, principalement dans les pays arabes de la péninsule arabique et d'autres régions du monde musulman. C'est une robe longue et ample qui recouvre le corps de la tête aux pieds. L'abaya est généralement portée par-dessus d'autres vêtements et est souvent associée au hijab, qui est un voile couvrant la tête.
abaya
abaya : vêtement musulman féminin
Dans certains pays musulmans, l'abaya est obligatoire pour les femmes. C'est le cas en Arabie saoudite, par exemple. Dans d'autres pays, l'abaya est une pratique culturelle, mais elle n'est pas obligatoire.
En France, l'abaya n'est/n'était pas interdite, mais elle peut être considérée comme un signe religieux. La loi sur la laïcité de 2004 interdit le port de signes religieux ostentatoires dans les écoles publiques.
L'abaya est un vêtement controversé. Certains l'accusent d'être un symbole d'oppression des femmes. D'autres soutiennent qu'-elle est une expression de la liberté de religion.
Voici quelques exemples de raisons pour lesquelles les femmes portent l'abaya :
- Pour des raisons religieuses : Certaines femmes portent l'abaya pour obéir aux préceptes de l'islam, qui recommandent aux femmes de se couvrir le corps.
- Pour des raisons culturelles : L'abaya est une tenue traditionnelle dans de nombreux pays musulmans. Les femmes peuvent la porter pour s'intégrer à leur culture.
- Pour des raisons pratiques : L'abaya peut être portée pour se protéger du soleil ou du vent. Elle peut également être une tenue confortable et pratique.

Qu'est-ce que le Qamis ?

Le qamis est un vêtement traditionnel porté par les hommes musulmans. Il s'agit d'une longue robe ample qui couvre le corps, de la taille aux chevilles. Le qamis est généralement fabriqué dans un tissu léger et confortable, comme le coton ou le lin.
qamis
qamis : vêtement musulman masculin
Le qamis est considéré comme un vêtement religieux dans l'islam. Il est mentionné dans le Coran, qui recommande aux hommes de se couvrir le corps. Le qamis est également porté par le prophète Mahomet, qui est considéré comme le modèle des musulmans.
Il existe de nombreux styles de qamis différents. Certains sont simples et sobres, tandis que d'autres sont plus élaborés et décorés. Le qamis est généralement porté avec un pantalon et des chaussures fermées.
Le qamis est porté par les hommes musulmans pour des raisons religieuses, culturelles et pratiques. Voici quelques exemples de raisons pour lesquelles les hommes portent le qamis :
- Pour des raisons religieuses : Certains hommes portent le qamis pour obéir aux préceptes de l'islam, qui recommandent aux hommes de se couvrir le corps.
- Pour des raisons culturelles : Le qamis est une tenue traditionnelle dans de nombreux pays musulmans. Les hommes peuvent le porter pour s'intégrer à leur culture.
- Pour des raisons pratiques : Le qamis peut être porté pour se protéger du soleil ou du vent. Il peut également être une tenue confortable et pratique.
En France, le qamis était/est autorisé, mais il peut être considéré comme un signe religieux. La loi sur la laïcité de 2004 interdit le port de signes religieux ostentatoires dans les écoles publiques.

Quels sont les autres attributs vestimentaires déjà interdits à l'école publique ?

En France, la loi sur la laïcité de 2004 interdit le port de signes ou tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics.
Les signes et tenues interdits sont ceux dont le port conduit à se faire immédiatement reconnaître par son appartenance religieuse tels que le voile islamique, quel que soit le nom qu'on lui donne, la kippa ou une croix de dimension manifestement excessive.
Outre ces signes religieux spécifiques, la loi interdit également le port de tout autre signe ou tenue qui pourrait porter atteinte au principe de laïcité ou à la neutralité de l'école.
Cela peut inclure des signes ou tenues qui sont considérés comme discriminatoires, tels que des vêtements ou des symboles racistes, sexistes ou homophobes. Cela peut également inclure des signes ou tenues qui sont considérés comme contraires aux bonnes mœurs ou à l'ordre public.
Voici quelques-uns des attributs vestimentaires qui peuvent être interdits ou réglementés dans certaines écoles publiques :
- Signes religieux ostentatoires : En vertu de la loi sur la laïcité en France, il est interdit de porter des signes religieux ostentatoires, tels que les foulards, les turbans, les kippas et les grandes croix, dans les écoles publiques. Cependant, ces règles peuvent être appliquées différemment selon les écoles et les régions.
- Tenues provocantes ou inappropriées : Les écoles peuvent interdire les tenues jugées provocantes, inappropriées ou offensantes, notamment les vêtements montrant trop de peau, les messages offensants sur les vêtements, etc.
- Casquettes et couvre-chefs : Certaines écoles peuvent interdire le port de casquettes, de bonnets ou d'autres couvre-chefs à l'intérieur des bâtiments scolaires.
- Tenues de sport non conformes : Les écoles ont généralement des règles spécifiques concernant les tenues de sport pour les cours d'éducation physique, et elles peuvent exiger que les élèves portent des uniformes de sport appropriés.
- Déguisements ou costumes : En général, les écoles peuvent interdire le port de déguisements ou de costumes qui perturbent l'atmosphère scolaire ou qui ne sont pas conformes au règlement de l'école.

Voilà, voilà, et  ... petit rappel : " Nous sommes en FRANCE ! "
enjoy :)

autres articles à lire :

Tous les articles ainsi que le contenu de ce site, comme indiqué en pages index, cgu et informations, sont mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, distribuer et modifier tant que cette note apparaît clairement:  "Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'Identique 3.0 France", ainsi que la provenance de contenu relayé. Leur utilisation, totale, en ligne, sur ce site est réservée à refOK.fr

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot 6ax8wfg ?

Pour laisser un petit avis au passage, nul besoin d'avoir un site ou une adresse Internet, juste se donner un 'pseudo' ...
Les commentaires sont en 'dofollow', mais modérés à priori. Ils ne seront publiés qu'après vérification de votre message.
Si vous pensez ou désirez obtenir un backlink, votre commentaire doit être construit de manière cohérente, rédigé correctement ET avoir un minimum de contenu et de pertinence.